conseils d'un diététicien nutritionniste pour courir par temps froid

Conseils par temps froid

Nous vous accompagnons

Chez Apirun, nous disons souvent qu'avec l'entraînement, l'équipement, la nutrition est l'un des atouts incontournables pour relever un défi sportif !

 

Nous vous proposons ici quelques conseils pour vous passer la période hivernale en pleine forme. Vous trouverez ci-après des informations utiles compilées par Corentin CHERHAL notre diététicien nutritionniste partenaire, ex-cycliste professionnel qui met son savoir-faire et son expérience au profit d'autres sportifs.

Vous pouvez contacter Corentin ICI (consultations en Visio aussi) : https://www.dieteticien-nutritionniste-ccherhal.com/

 

Les conseils nutrition en période hivernale avec Corentin CHERHAL, diététicien nutritionniste

 

 

En pratique quelques conseils simples pour rester en forme

Le froid affaiblit notre système immunitaire et rend le sportif plus vulnérable, du petit rhume au gros coup de pompe forçant à marquer un temps d'arrêt à l’entraînement. 

 

1) Faire une cure de VRAIE gelée royale

Elle facilite la production de « bébés » globules rouges qui serviront plus tard. Consommer avec du miel au petit déjeuner c’est un booster naturel. Dans la ruche c’est la nourriture de choix de la reine toute sa vie (elle vit entre 3 à 5 ans). Les abeilles, elles, n’en consomment que trois jours (et vivent environ 45 jours).

La gelée royale est une substance nutritionnelle très riche en  vitamines, sels minéraux, protéines, glucides (fructose, glucose) et lipides en grande quantité. Elle est aussi riche en acides gras essentiels. Le magnésium, le fer et le cuivre présents dans cette substance royale sont des nutriments essentiels qui favorisent la récupération, et qui aident à lutter contre la fatigue physique en augmentant la consommation d’oxygène dans les tissus. 

Quels critères pour choisir de la gelée royale : fabriquée en France, par un apiculteur français avec la norme GRF, jamais congelée et pure. En vente ici.

 

2) Se supplémenter en vitamine D

Avec la baisse de luminosité, le sportif est particulièrement carencé, surtout l’hiver.  Corentin vous conseille une cure sous forme liquide de novembre à mars, à raison de 3 gouttes tous les jours (plus efficace que les ampoules).  Bienfaits : fixation et utilisation du calcium et du phosphore, équilibre hormonal, production naturelle de testostérone.

 

3) Manger régulièrement des fruits et légumes

Kiwi et agrumes, riches en vitamine C renforcent l’immunité. Le radis noir regorge aussi d’atouts, en stimulant la vésicule biliaire. Peu onéreux, il se consomme cru ou cuit. Les légumes apportent eux des fibres prébiotiques nourrissant notre microbiote qui, aussi, participe à notre immunité.

 

4) La propolis

En cure une fois par mois, elle a une action purifiante et cicatrisante. Très intéressante en cas de maux de gorge ou de nez qui coule. En vente ici.

 

5) Le miel

Augmentation des défenses immunitaires, participe à la prise en charge des carences en Fer, aide l’organisme à lutter contre le froid les infections et le stress. Antibactérien, antioxydant, anti-inflammatoire, et antiseptique c’est un aliment à ne plus présenter. Corentin vous recommande d’en consommer environ 2 cuillères par jour. Disponible ici

 

6) Spiruline

Algues littéralement « bourrées » de bonnes choses permettant  remplacer les pertes liées à la transpiration. Les carences seront limitées. Le fer qu’elle contient palliera votre fatigue hivernale

 

CONSEILS : l’alimentation équilibrée, variée et colorée permet en général de combler nos besoins en macro et micro-nutriments. Le sportif faisant plus de 10h par semaine doit potentiellement revoir ses besoins pour éviter une carence qui se manifestera 2 à 3 mois plus tard. 

 

ATTENTION : il est fortement déconseillé de prendre des compléments alimentaires ( pastilles, gélules, etc ) chez le jeune sportif < 18ans.  A cet âge, l’organisme n’est pas encore « construit ». Un bilan nutritionnel est recommandé en cas de suspicion de carence pour ajuster l’alimentation dans un premier temps et supplémenter si réellement nécessaire.

 

Contacter Corentin CHERHAL pour des conseils personnalisés : https://www.doctolib.fr/dieteticien/evran/corentin-cherhal